Eglise Protestante Unie de Périgueux

Eglise Protestante Unie de Périgueux
Culte le dimanche à 10H30, 20 bis rue Antoine Gadaud Coordonnées GPS: N 45.11.13 - E 00.43.05

vendredi 25 décembre 2020

Noël Matthieu 1,23

 

 

Calendrier de l'Avent

Jour de Noël

Paroisse de Périgueux

 

 

Source internet non connue

 

 Avec le verset 23 de l’Évangile de Matthieu, au chapitre 1, nous vous proposons aujourd'hui, pour ce   jour  de Noël d'ouvrir cette dernière fenêtre du calendrier de l'Avent.

Source : le journal La Croix

« Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et ils lui donneront le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous » (Matthieu 1,23).

          La naissance de Jésus ! Matthieu modifie le texte d’Ésaïe 7. A la place du « tu », il utilise le « ils », laissant entendre que le Dieu proche sera reconnu par toutes les nations. C’est notre espérance : de voir ce verset s’accomplir. En chacun.e de nous, en chacun.e de ceux que nous côtoyons, en chaque personne née et à venir, et ce jusqu’au retour de notre Seigneur. C’est notre espérance : que toute personne confesse sa foi en disant : « Emmanuel ! ».


Je loue ton nom Eternel : 

 https://youtu.be/WTWNVhSxAgM

 

 Message de Noël d'Emmanuelle Seyboldt.

 

    Accueillir l’enfant qui naît à Noël ne fait pas disparaître les épreuves. Accueillir la joie de Noël ne camoufle pas la peur. Mais cette joie ouvre l’avenir. Elle nous dit que le temps du deuil et de l’épreuve prendra fin et que la vie aura le dernier mot sur la mort.

Nous vivons un temps de Noël étrange, entre crainte, tristesse et joie. Cela n’est pas extraordinaire. Déjà les récits des évangiles racontent comment la joie de la naissance de cet enfant surgit au milieu de la peur, de la violence et de la mort. Accueillir l’enfant qui naît à Noël ne fait pas disparaître les épreuves et le malheur. Accueillir la joie de Noël ne camoufle pas la peur du lendemain ni la peine du deuil. Mais cette joie ouvre l’avenir. Elle nous dit que le temps du deuil et de l’épreuve prendra fin et que la vie aura le dernier mot sur la mort. Dieu est venu habiter notre humanité en Jésus, le Messie annoncé par les prophètes. Il a endossé nos limites et nos tourments. Il nous permet de regarder en face les défis de notre temps : la fraternité et la solidarité. Il nous donne force et courage pour poursuivre ensemble la lutte pour la justice et la paix. N’ayez pas peur, dit l’ange! N’ayons pas peur d’accueillir la joie de Noël. Dieu aime le monde et il a choisi de s’y engager pleinement, pour et avec nous. 

Alors, joyeux Noël à toutes et à tous !

Pasteure Emmanuelle Seyboldt, présidente de l’EPUdF


Joyeux Noël !

fraternellement,

Le pasteur Christophe Jacon 

et le conseil presbytéral.

 

 





jeudi 24 décembre 2020

Calendrier du 24 decembre

 

 

Calendrier de l'Avent

Paroisse de Périgueux

 

Avec les versets 18 à 22 de l’Évangile de Matthieu, au chapitre 1, Gudrun nous propose aujourd'hui, pour ce  vingt-sixième  jour du temps de l'Avent, d'ouvrir cette nouvelle fenêtre du calendrier annonçant Noël.
 

        « Un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : "Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint-Esprit ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés". Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète » (Matthieu 1,18-22)

          Dimanche dernier, Pascal Théozed écrivait une très belle chanson sur Marie. Non pas pour la glorifier mais pour nous rappeler que ce qui est arrivé à la mère de Jésus peut nous arriver. C’est même ce que nous pouvons souhaiter, nous souhaiter les uns aux autres : que nous puissions enfanter le projet de Dieu !


Minuit chrétiens : https://youtu.be/WJJn3vnMpJs




Message du pasteur Christophe Jacon

"Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce ; car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître"

Quand Jean parle de la venue de Jésus sur terre, il dit que cette venue à fait de nous "des enfants de Dieu". Et il lie cette venue à la "grâce". Une expression étrange se glisse alors sous sa plume : "grâce pour grâce". Qu'est-ce à dire ? 

Le mot traduit par "pour" a servi à construire les mots "antipathique", "anticonstitutionnel", "antisémite"... La préposition désigne un opposé, un contraire. La grâce de Dieu révélée en Jésus vient non seulement à la suite de la grâce de Dieu révélée par Moïse dans le don de la Loi mais elle vient aussi à la place : à l'opposé même de cette grâce première ! Une opposition maintes fois incarnée par Jésus dans le Sabbat, le Sermon sur la montagne, les règles du pur et de l'impur… La grâce du Christ se place toujours dans l'opposition, dans les creux de la loi, les interstices de structures désespérantes. 

 Il est bon de réentendre cette vérité que Jean place au début de son évangile, comme une parole gravée sur le fronton d'une maison. Nous avons vécu une année à bien des égards sidérante. Nous laissant avec des questions, des colères, des peines, des peurs. Des manques, aussi… De profonds manques : de personnes que nous n'avons pu voir, d'autres que nous ne verrons plus. La grâce du Christ vient chaque jour s'ajouter aux grâces passées, et parfois passées inaperçues. Elle vient surtout colmater les brèches de nos vies. Non pas tant effacer nos peines, nos douleurs et nos questions, mais nous aider à aller contre elles, à avancer malgré elles et à poser des paroles et des actes qui les contredisent. Comme disait Luther : "à planter un oranger quand on nous annonce la fin du monde pour demain". Alors que chaque jour de vos vies, de l'année 2021 et des suivantes, vous puissiez vivre "grâce sur grâce". Que Dieu vous bénisse. 

Christophe Jacon, 

Pasteur de Périgueux




A  demain Noël, en compagnie de "Matthieu 1,23".

fraternellement,

Le pasteur Christophe Jacon et le conseil presbytéral


 

mercredi 23 décembre 2020

23 décembre Jean 16,23

 

 

Calendrier de l'Avent

Paroisse de Périgueux

 

Avec le verset 33 de l'Evangile de Jean, au chapitre 16, Catherine nous propose aujourd'hui, pour ce  vingt-cinquiéme  jour du temps de l'Avent, d'ouvrir cette nouvelle fenêtre du calendrier annonçant l'arrivée prochaine de Noël.
 
 
Crédit image internet -inconnu-


    La paix se trouve en Dieu. Ce n’est pas une paix à conquérir par des exercices spirituels, des silences profonds ou je ne sais quoi d’autre. La paix est un don. La paix est une personne : « C’est lui, le Christ, qui est notre paix : des deux, le Juif et le païen, il a fait une seule réalité ; par sa chair crucifiée, il a détruit ce qui les séparait, le mur de la haine ; il a supprimé les prescriptions juridiques de la loi de Moïse » (Ephésiens 2). La paix qui est donnée est intérieure, certes, mais c’est aussi une paix extérieure : plus de supériorité, de différences entre les uns et les autres. La paix réside dans un même regard porté sur l’humanité entière : seule compte la foi en cet enfant né à Bethléem.   (C. Jacon)


Nuit lumineuse : https://youtu.be/wTIvDy16Gu0 

 

 

A demain, en compagnie de 
"Matthieu 1,18-22",
fraternellement,
Le pasteur Christophe Jacon 
et le conseil presbytéral

mardi 22 décembre 2020

Calendrier de l'Avent, Ruth 1 versets 16

  

Calendrier de l'Avent

Paroisse de Périgueux

 

Avec le verset 16 du livre de Ruth, au chapitre 1, Hélène nous propose aujourd'hui, pour ce  vingt-quatrième  jour du temps de l'Avent, d'ouvrir cette nouvelle fenêtre du calendrier annonçant l'arrivée prochaine de Noël.
 
  
Crédit image internet
 
 « Ruth répondit : "Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi ! Où tu iras j’irai, où tu demeureras je demeurerai ; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu. » (Ruth 1,16)


          Le Livre de Ruth est un vibrant plaidoyer pour les mariages mixtes, écrit à une époque où Esdras et Néhémie voulaient les interdire. Un récit qui vient nous rappeler combien il nous faut résister à cette tendance naturelle que nous avons à exclure l’autre, l’étranger, le différent, le faible. Une résistance en filigrane des récits de Noël.


Pour accompagner le commentaire de Christophe, nous pouvons chanter :


"Ô nuit bienveillante" 


A demain, en compagnie de "Jean 16, verset 33".

fraternellement,

Le pasteur Christophe Jacon et le conseil presbytéral

lundi 21 décembre 2020

Calendrier de l'Avent. Deutéronome 31, verset 6

 

 

Calendrier de l'Avent

Paroisse de Périgueux

 

 Aujourd'hui lundi 21 décembre 2020, 

vingt troisième jour du temps de l'Avent

Dina nous offre ce verset 6

dans Deutéronome, chapitre 31.

 

 

 
« Soyez fort et courageux. N’ayez pas peur 
ou ne soyez pas terrifié à cause d’eux, 
car le Seigneur votre Dieu est avec vous ; 
il ne vous quittera jamais ni ne vous abandonnera »
 
    Qu’il est bon de placer cette semaine sous le sceau de ce verset ! Pleinement accompli en Christ (Mt 28). Dieu ne nous abandonne pas. Oui. Et c’est Lui qui nous donne la force et le courage, dans tous les moments sombres de nos vies…du moment qu’on renonce à s’appuyer sur nos propres forces.  (Christophe Jacon)
Nous pouvons accompagner cette courte méditation avec ce chant de Noël en cliquant sur le lien :

 
Ô douce nuit :  

A demain, fraternellement

Le pasteur Christophe Jacon 

et le conseil presbytéral

 

 

samedi 19 décembre 2020

Quatrième dimanche de l'Avent

 

 

Calendrier de l'Avent

Paroisse de Périgueux

 

 Aujourd'hui dimanche 20 décembre 2020, 

vingt deuxième jour du temps de l'Avent

Gudrun nous offre ce verset 10

dans Jean, chapitre 15.

 

 

 
« Si vous gardez mes commandements, 
vous demeurerez dans mon amour, 
comme moi j’ai gardé les commandements de mon Père 
et que je demeure dans son amour » 
(Jean 15,10)
 

          Les commandements du Christ sont des commandements d’amour. Difficile dans leurs exigences si on se rappelle le Sermon sur la Montagne : « aimez vos ennemis » ; « tends l’autre joue »… Ces commandements sont même impossibles si nous ne demeurons pas en lui, en Jésus. En demeurant en lui, nous accomplirons les commandements du Christ et demeurerons, continuerons, prolongerons son œuvre d’amour inconditionnel pour toutes et tous. (Christophe Jacon)

 

 Le cantique proposé est :

 

"Oh que c’est chose belle" :  

https://youtu.be/dxFfMCKiJus

 

 


 

19 décembre, Romain 10,9

 

 

 

Calendrier de l'Avent

Paroisse de Périgueux

 

 Aujourd'hui samedi 19 décembre 2020, 

vingt et unième jour du temps de l'Avent

Gudrun nous offre ce verset 9

dans Romain, chapitre 10.



« Si tu confesses de ta bouche devant tous que Jésus est le Seigneur et si tu crois de tout ton cœur que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé » (Romains 10,9)

 

          De nombreux textes bibliques sont comme ce verset, présentant un salut simple et accessible. Sans conditions morales, sans exiger ni repentance ni conduite particulière. Sans indiquer non plus de contenu précis sur ce qu’est « la foi ». Rien d’autre que croire en Jésus, ressuscité par Dieu. C’est une Bonne Nouvelle pour toutes et tous. Le salut est à portée de cœur et de bouche.  

Christophe Jacon

 

Ton nom Seigneur :  

https://youtu.be/46-l_2oJU-s