Eglise Protestante Unie de Périgueux

Eglise Protestante Unie de Périgueux
Culte le dimanche à 10H30, 20 bis rue Antoine Gadaud Coordonnées GPS: N 45.11.13 - E 00.43.05

vendredi 15 mars 2019

Au revoir au Père Roger Baret



Le cavalier blanc de l'apocalypse

Alors je vis que l’Agneau avait ouvert un des sceaux, et j’entendis l’un des quatre animaux qui disait d’une voix de tonnerre : Viens et vois.
 Je regardai donc, et je vis un cheval blanc, et celui qui était monté dessus avait un arc, et on lui donna une couronne, et il partit en vainqueur, pour remporter la victoire.
Texte et image qu'aimait beaucoup le Père Roger Baret.

La Paroisse Protestante de Périgueux a la tristesse de vous faire part du décès du Père Roger Baret, dans sa 93 éme année.
Le Père Baret était connu de longue date dans notre paroisse de Périgueux pour son engagement profond et fidèle dans l’œcuménisme. Merci Roger pour les rencontres et les liens que tu as tissé entre nos différentes communautés.
Nous exprimons à Monseigneur Philippe Mousset, aux prêtres, diacres et la communauté catholique du diocèse de Périgueux-Sarlat, ainsi qu’à sa famille nos fraternelles condoléances. Les obsèques ont été  célébrées ce vendredi 15 mars en l’Église de Saint Cyprien. Monseigneur Philippe Mousset célébrera la messe à la mémoire du Père Baret le mercredi 20 mars 2019 à 18h30 en la cathédrale Saint Front de Périgueux.

Fraternellement,
La paroisse de Périgueux.

mardi 19 février 2019

La Clef de printemps 2019

Eglise protestante unie de France de Périgueux

ISSN 0766 - 4745     mars 2019 - mai 2019      N° 160




Editorial.

Voici le temps des nouvelles, plaisir de partager à nouveau les bons moments passés et de savourer ceux à venir.
J’ai introduit la célébration œcuménique par des mots empruntés à une pasteure.
L’unité existe, elle nous est donnée. Christ l’a acquise pour nous.
La question qui nous est posée est : comment la rendre visible ? Étonnant que nous n’ayons toujours pas la réponse à cette question qui est au cœur de notre projet.
Rendez-vous après rendez-vous, dimanche après dimanche, nous traversons cette année de vacance pastorale. Notre communauté est là, fraternelle, joyeuse, répondant aux appels comme vous le verrez dans ces pages.
Portée par cette confiance qui, comme le dit le philosophe F Roustang, « nous pousse à emprunter un chemin que nous ne connaissons pas pour aboutir en un lieu que nous ignorons pour y faire quelque chose dont nous sommes incapables. »
Alors pour être lumineuse et rayonner vers la cité, le conseil a bien quelques pistes, des rendez-vous et des invitations incontournables que vous allez aussi trouver là.
Mais surtout une rencontre à venir, pleine de promesses, avec le pasteur Christophe JACON qui nous rejoint dans cette aventure à partir du mois de juillet 2019.
Pour les détails, je vous invite à venir à l’assemblée générale qui se déroulera le 24 mars à 10h.
Stéphanie

Un culte pas comme les autres !

 Par une belle journée ensoleillée, nous nous rendons au temple ce matin du 18 novembre.
Particularité aujourd’hui : partager, avec les églises du Sud-Ouest, une prédication commune, donnée par l’aumônier du synode régional.
Robert Kaminker, nous accueille en ce début de culte, coordonne les interventions de 6 lecteurs et de 2 musiciennes et nous rappelle ce qu’est un synode.
Le texte du jour : Romains 14 13-23 nous invite à la méthode, vivre ensemble pour former une communauté qui peut se résumer en quelques mots « Marche selon l’amour ». La foi est un chemin qui ne peut être parcouru seul, c’est un cheminement collectif dans une perspective que Dieu trace pour nous.
Ce n’est pas facile ! Aujourd’hui, autour de nous, le monde change vite. Il faut prendre le temps de se poser vraiment, ensemble, pour voir où en est notre Eglise.
La Bible, lorsqu’elle est vraiment ouverte, peut nous aider à changer les sociétés tout entières. La Bible parle à chacun, c’est un outil de rencontre, une colonne vertébrale pour tous !
Nous sommes invités à donner le meilleur de nous-mêmes. Cela demande bienveillance, encouragement, discipline, si nous voulons être témoins de l’Évangile de Jésus. Cette rencontre est un enrichissement personnel, ensemble nous pouvons nous réjouir, pour que notre Église soit un témoignage de « paix et de joie ».
Puis ce fut le moment de la Sainte Cène, le repas en commun, autour de la table du Seigneur.
Notre culte se termine sur ce dernier moment de partage.
Merci à Robert, Annick, Florence, Gudrun, Agnès, Alain, Pierre, Dina et au Pasteur Claire Sixt Gateuille de nous avoir permis de vivre ce moment.
Ruth

Fête de l’Avent 






 En ce dimanche 2 décembre, nous avons célébré le culte pour commencer la période de l’avent de façon festive puisqu’un goûter et un concert ont suivi ce temps de prière !
Les enfants de l’école biblique ont raconté l’annonce à Marie de très belle manière…
Deux collectes ont été faites comme il est de coutume les jours de fêtes ; l’une pour la paroisse et l’autre pour l’entraide.
Les enfants ont reçu un calendrier de l’avent et pour les plus petits ce sont des coloriages qui ont été distribués ! Mais les adultes ont également eu leur calendrier de l’avent fait d’intentions de prières que tous pourraient individuellement, mais en même temps, adresser à Dieu ! Une belle idée soutenue par un mail reçu chaque jour !
Un abondant goûter, agrémenté par un délicieux chocolat chaud ou un vin chaud, a suivi avant que le concert proposé par l’ensemble instrumental et vocal « la quinte du loup » nous fasse revivre les noëls anciens !
Ces voix extraordinaires accompagnées de musiciens de talent nous ont enchantés, ravis ou même émus et nous ont fait entrer avec bonheur dans le temps de l’avent.
Annick

Étude biblique : petit retour sur la présentation de Théovie.


Le 12.12, Chantal Fabre de Montauban est venue avec son mari nous présenter, matériel à l'appui, le service de formation biblique et théologique Théovie pour nous aider à continuer l'Étude biblique du mercredi.
Nous étions 11 participants et avons suivi avec attention la présentation de Chantal. Nous avons fort apprécié son dynamisme sympathique, la clarté de ses explications et de celles de son mari.
Le matériel est très riche adapté à tous niveaux : cela va de questions simples nous permettant d'échanger sur notre ressenti par rapport aux textes et aux problématiques proposées à des analyses très poussées.
Chacun peut y trouver son compte et de quoi nourrir les échanges dans les rencontres, puis pousser plus loin s'il le souhaite.
Merci à vous deux, Chantal et Jean-Claude, pour votre disponibilité, votre gentillesse et votre enthousiasme.





Veillée de Noël
J'aime la veillée de Noël. Bien sûr, cela me rappelle les moments d'enfance vécus dans le temple de Limoges en famille. J'aime retrouver ce temple de Périgueux, avec épouse et enfants pour ce moment simple et intime
Comme chaque année, je découvre assise au fond du temple, cette dame retraitée, que je connais depuis 18 ans environ. Elle aussi est venue avec son mari (que je connais) et ses deux fils (dont je fais la connaissance). Sa présence m'interpelle : pourquoi ne vient-elle qu'une seule fois au cours de l'année, à la veillée de Noël ? Elle est peut-être sensible au recueillement et à la joie de ce moment ; elle cherche peut-être à s'approprier le texte biblique d’Esaïe chapitre 9, versets 1 à 6. Ce livre témoigne de la présence de Dieu au côté de son peuple jusque dans les épreuves et appelle à garder confiance et espérance.
Nous écoutons (religieusement) le conte de Noël lu par Justine. Comme pour chaque célébration, il y a beaucoup de monde pour cette veillée et j'ai une pensée pour Christine et Pierrot qui ont su faire de notre église un lieu d'accueil de fraternité.
Nous apprenons en fin de culte que c'est Joël Dahan qui animera le culte du lendemain. Avec toute la diplomatie dont peut faire preuve une ado de 16 ans, j'entends alors :" Oh ! Si c'est Joël, je vais au culte demain !".
J'ai compris très vite qu'il ne fallait pas lutter, l'argument de la réunion familiale n'étant pas assez solide... et elle avait raison ! Joël, avec sa trompette, sa guitare et ses cantiques, ça vaut le déplacement ! Dans sa prédication, le Pasteur nous a rappelé que par Jésus, la lumière est venue dans le monde et que nous devenions, à notre tour, lumineux. Noël fête une nouvelle : La parole de Dieu est au milieu de nous, la parole de Dieu est en nous.
Jésus est la Lumière, nous nous laissons illuminer par Lui, nous pouvons être des "porteurs de lumière".
Thierry

Célébration d’une semaine de prière



Je veux exprimer combien cette cérémonie œcuménique était « priante » et chaleureuse.
Un accueil très fraternel de la présidente Stéphanie, des lectures et des intervenants qui nous ont permis d'approfondir le thème de la Justice "la Justice rien que la Justice" et de mieux se l'approprier, sans oublier les chanteurs et la musique. Alors bravo à tous ceux qui ont œuvré pour la réussite de cette cérémonie en l'absence d’un pasteur, cela a demandé beaucoup de travail.
J'ai trouvé que les petits papiers sur notre engagement concret en action étaient une idée géniale.
Béatrice

Petit déjeuner entre femmes au clos St Front
Les "petits-déjeuners conférence-partage pour femmes" ont été lancés en 1990 en Suisse par deux femmes, l'une protestante, l'autre catholique.
En référence à cette initiative, ils ont vu le jour en France, à Saint-Germain-en-Laye en 1994 : http://
www.parolesdefemmes.fr. L’objectif est de proposer aux femmes un moment chaleureux de détente, d’échange, d’ouverture, une pause bienfaisante pour mieux repartir vers le quotidien.
Pourquoi entre femmes seulement ? Entre femmes se nouent des relations privilégiées de complicité et de compréhension mutuelle, complémentaires à la relation d’altérité entre les femmes et les hommes. Ces rencontres n’ont pas pour but de cultiver un « féminisme », mais tout simplement de passer un bon moment, simple et revigorant au milieu d’un quotidien souvent très chargé !
Les petits déjeuners proposent pour ce trimestre la découverte du Feng Shui.

Trucs et astuces pour un environnement Feng Shui :
Dansez le tango avec votre maison afin d’améliorer votre potentiel ! Le Feng Shui est un art ancestral issu fr la médecine traditionnelle chinoise. Il permet d’établir un équilibre chez soi et en soi. La configuration de la maison, la disposition des meubles, la symbolique des objets, les couleurs, les formes, les matières, etc.  Ainsi, chaque détail de notre intérieur délivre un message. Vous les décoderez grâce à la grille de lecture du Feng Shui !
Consultante de Feng Shui : Zoé Cassagnes.





 














Echos du Conseil presbytéral du 10 novembre 2018
Finances : Le nombre de donateurs nominatifs est de 63 pour 240 familles recensées au fichier. Le total des recettes au 31.10.18 s'élève à 30 779,42 €, celui des dépenses à 33 728,19 €, soit un déficit de 2948,77 € et nous devons octobre pour la Région. S'il n’y a pas assez de dons en retour de la lettre financière, on prendra sur la réserve. L'achat des casques est reporté au vu des difficultés budgétaires.
Immobilier : Nous faisons le point sur les divers travaux et RV d’entretien à la MP. Il reste un locataire qui devra libérer sa chambre au plus tard le 31.3.19..
Projets : Nous travaillons sur le culte consistorial du 18.11 et celui du 2.12 de notre fête de l’Avent dont M. FOUSS assurera la musique et à l’issue duquel il donnera un concert. La vente de l’Entraide est reportée. Nous formulons 24 intentions de prière pour le calendrier de l’Avent qui démarrera sur le blog le 1er.



Échos du Conseil presbytéral du 19 janvier 2019
Point financier : le bilan des comptes au 31.12.18 fait apparaître un léger excédent ( cf mot trésorière).
Nous acceptons avec plaisir deux demandes de membres de l’association cultuelle et poursuivons activement notre travail de recherche de pasteur.
Nous préparons la soirée de célébration œcuménique du 24.1.
Catherine

Retraite spirituelle
 
 Décider de faire une retraite spirituelle protestante dans un monastère où des moines ou des moniales partagent leur temps entre le travail et la prière, n’est pas quelque chose d’anodin.
Chaque année, c’est un temps privilégié où l’on se met en retrait de nos activités de tous les jours pour nous consacrer à la réflexion, la prière et la méditation dans le silence. C’est aussi être en communion spirituelle avec nos hôtes et partager, si on le souhaite, leurs offices, ceux de la journée et, pourquoi pas, avec un peu de courage ceux de la nuit.
Ce moment peut être l’occasion de rencontres ou de retrouvailles autour d’un exégète et d’un aumônier pour méditer d’un thème biblique.
Cette année c’est : « Heureux ! …. Quelques Béatitudes au long de la bible », avec le pasteur Françoise Pujol qui nous propose : « un parcours pour aller cueillir quelques unes de ces perles de bonheur, parfois très paradoxales, au fil du texte biblique.
Ce parcours de vie vous fera passer des propositions de bonheur au quotidien, aux abîmes de la violence et de la mort …. Jusqu’à la résurrection».
La retraite du 5 au 7 avril 2019 a lieu à l’Abbaye de Sainte Marie du Désert (31530 –Bellegarde Sainte-Marie) chez les moines cisterciens.
Si vous êtes tentés par cette parenthèse de vie vous pouvez vous inscrire auprès du secrétariat de l’EPUdF du sud-ouest, 3 impasse des Carmes, 82000, Montauban. Tél : 05 63 03 06 78.
Marie-Thérèse & François.

Le Notre Père, selon  Clément Marot

Pere de nous, qui es là hault es Cieulx,
Sanctifié soit ton nom precieux:
Advienne tost ton sainct Regne parfaict:
Ton vueil en Terre, ainsi qu'au Ciel, soit faict:
A ce jourd'huy sois nous tant debonnaire,
De nous donner nostre pain ordinaire:
Pardonne nous les maulx vers toy commis,
Comme faisons à tous nos Ennemys:
Et ne permectz en ce bas Territoire
Tentation sur nous avoir victoire:
Mais du Maling cauteleux, et subtil
Delivre nous. O Pere ainsi soit il.
Benoiste soit celle incarnation
Du hault des Cieulx icy bas annoncée


 Clément Marot est né à Cahors en 1496 et mort le 12 septembre 1544 à Turin. Il est le poète officiel de la cour de François Ier.
Malgré la protection de Marguerite de Navarre, sœur du roi de France François Ier, du fait de ses sympathies marquées pour la Réforme et pour Martin Luther, il sera arrêté, accusé d’hérésie, ce qui lui vaudra d’être emprisonné au Châtelet en 1525, puis à Chartres. Plus tard ce sera l'exil en Suisse et en Italie.
Clément Marot a traduit 49 psaumes et le cantique de Siméon. Après sa mort, Théodore de Bèze portera à 150 le nombre de psaumes traduits. Les calvinistes se sont appropriés ces psaumes, qui après les avoir dotés de musique en ont fait leur principal livre de chant pour le temple et l'ont appelé Psautier de Genève ou Psautier huguenot.
François


Prière


« Il vous faut naître d’en-haut » (Jn 3, 3) 

Quand je découvre que je suis pauvre, dans la confusion,
mais que tu m’appelles par mon nom, que tu m’aimes,
alors, voilà,
c’est le moment de la transformation :
l’homme transformé en Jésus,
vivant Jésus, né de l’Esprit,
ce que tout chrétien devrait être.
Alors je suis transformé, je peux tout faire
parce ce que ce n’est plus moi qui le fait.
Je sais que tu seras là,
je sais que tu seras à l’œuvre en moi, Jésus.
Je peux dire ta parole.
Je peux donner ta paix.
Je peux faire naître Jésus chez les autres.
Je peux communiquer l’Esprit.
Je peux tendre vers la sainteté et l’union avec Jésus.
Non parce que je suis quelque chose
mais précisément parce que je ne suis rien ;
précisément parce que je sais que tu vis en moi,
que tu le feras à travers moi.
Jean Vanier
Fondateur des communautés de l’Arche







samedi 19 janvier 2019

Spectacle Faim de vie à Bergerac

La compagnie Sketch up vous propose une création originale :
Faim de vie
Comment être ou ne pas être en relation vivante avec les personnes en situation de fragilité.

A Bergerac, Centre culturel Michel Manet
Contact 06 11 30 13 41

Un spectacle à ne pas manquer !




dimanche 13 janvier 2019

Semaine de prière pour l'Unité des Chrétiens, à Périgueux et Ribérac.



Semaine de prière en Périgord
 pour l'Unité des Chrétiens
 







Le thème de la semaine de prière pour l'Unité Chrétienne 2019 est proposé cette année par les chrétiens d'Indonésie

« Justice et paix s'embrassent : 
chemin d'unité »

 Textes bibliques de référence : Dt 16,11-20 et Ps 85 (84).
La Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2019 a été préparée par les chrétiens d’Indonésie. L’Indonésie est le plus grand pays d‘Asie du Sud-Est avec plus de 17 000 îles, 1 340 groupes ethniques différents et plus de 740 langues. Elle est pourtant unie dans sa diversité. Ce fragile équilibre est aujourd’hui menacé par de graves problèmes. La corruption est présente sous plusieurs formes, elle pervertit les relations sociales et accroît les situations d’injustice.
Animés par ces inquiétudes, les chrétiens d’Indonésie ont trouvé que le verset du Deutéronome « Tu rechercheras la justice, rien que la justice… » (Dt 16,20) était un appel particulièrement pertinent pour eux et pour tous les chrétiens, ils nous proposent donc de prier avec les versets 11 à 20 de ce chapitre 16 du Deutéronome.
La paix est un des fruits de la justice (cf. Es 32,17) et « le fruit de la justice est semé dans la paix (Jc 3,18). Justice et paix sont intimement liées. De même qu’il n’y a pas de paix sans justice, il n’y a pas non plus d’unité sans justice. L’injustice a nourri les divisions entre les chrétiens, le chemin de l’unité chrétienne passe donc non seulement par la réconciliation mais également par la justice et le respect des minorités. Cela est vrai pour le Conseil œcuménique des Églises comme pour toutes les Églises dans tous les pays du monde.
La quête de « l’unité dans la diversité », comme l’exprime la devise de l’Indonésie, rejoint particulièrement ceux qui prient pour l’unité telle que le Christ la veut. Notre chemin d’unité en cette Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2019 se fait pèlerinage vers la justice et la paix avec tous nos frères et sœurs chrétiens du monde entier.

 Source "Unité Chrétienne"